VOTE | 271 fans

#315 : Last Call

Personne d'intérêt : Sandra Nicholson
Titre VO : Last Call
Titre VF : Dernier appel
Diffusion USA : 25/02/2014  (Hiatus)
Diffusion FR : 17/02/2015
Guest Stars : Melissa Sagemiller (Sandra Nicholson), Andrew Dolan (Forensic Specialist), Barrett Doss (Trainee), Tyler Evans (Detective Macintyre), Gavin Stenhouse (Detective Jake Harrison)
Captures

Résumé Court :
 Finch s'infiltre dans un centre d'appels d'urgences pour protéger un opérateur de police secours.

Mais il  comprend rapidement que la menace est plus importante, que ce que l'équipe avait prévu.

Popularité


5 - 2 votes

Vidéos

Promo 315

Promo 315

  

Sneak Peek 315 - Fusco

Sneak Peek 315 - Fusco

  

Diffusions

Logo de la chaîne TF1

France (inédit)
Mardi 17.02.2015 à 20:50
6.02m / 23.2% (Part)

Logo de la chaîne CBS

Etats-Unis (inédit)
Mardi 25.02.2014 à 22:00
11.00m / 1.8% (18-49)

Plus de détails

10 Février 2014

Bureaux des opérateurs 911 à 14h49

La machine observe les personnes appelant le 911 car Harold se trouve dans les bureaux des opérateurs 911 en tant que stagiaire pour s'occuper du nouveau numéro sorti par la machine qui est celui de Sandra Nicholson la chef des opérateurs 911 de New York. Sandra remarque que Harold a fait de l'excellence travaille et est étonné que Harold n'est jamais travaillé chez les opérateurs. John et Samantha, observant depuis l'extérieur charrient un peu Harold sur son travail et ce dernier le leur rend bien. Harold explique à John et Samantha que les numéros reçus par les opérateurs 911 sont des crimes arrivant trop vite pour que la machine puisse les traiter. Samantha change de sujet pour parler de Sandra Nicholson qui est considérée comme étant une excellente chef opératrice ayant reçu énormément de félicitation. Harold explique que les opérateurs 911 sont souvent témoins dans les procès puis il les informe qu'il a piraté leur routeur ce qui lui permet d'écouter toutes les conversations de Sandra.

Sandra prend la place d'une des opératrices qui lui demande de l'aide pour aider une personne venant d'avoir un accident. Sandra gère la situation avec un sang froid étonnant et permet de sauver la personne en danger. John, Harold et Samantha se demandent d'où va venir la menace.

Le commissariat à 15h10

Fusco est sollicité par plusieurs de ses collègues qui lui demande son aide sur leurs affaires et cela depuis qu'il a réussi à arrêter Simmons. L'une des personnes lui demandant son aide est Jake Harrison un jeune policier transféré dans le commissariat de Fusco. Le dossier sur lequel il travaille concerne la mort de Tara Cooke âgée de 29 ans qui a été retrouvé morte la veille sur l'East River. Le téléphone de Fusco sonne et ce dernier avant gentiment balader Jake.

Harold l'appelle et Fusco lui dit qu'il est débordé par toutes les demandes de ses collègues. Harold trouve cela naturel puisqu'il est celui qui a arrêté Simmons et il lui dit de le prendre positivement. Fusco accepte puis il lui donne les informations qui la récolté sur Sandra Nicholson : Il n'a trouvé aucune infraction de sa part sauf le fait qu'elle a un cassier juvénile scellé. Cela surprend Harold qui demande à Fusco si il peut accéder au dossier scellé mais Fusco ne peut pas car les policiers sont dans le collimateur des affaires internes depuis la chute des HR. Harold comprend et avant de raccrocher il lui dit qu'il a mérité sa nouvelle popularité.

Fusco décide d'aller donner un coup de main à Jake Harrison sur son affaire de meurtre. Il lui dit que les indices prouvent que ce n'est pas une simple agression mais un meurtre maquillé car son corps a été déplacé. Fusco décide d'aider Jake sur toute l'affaire.

Bureaux des opérateurs 911 à 15h34

Harold entend Sandra recevoir sur son poste un appel d'un enfant se nommant Aaron et qui se sent en danger car des personnes essayent de rentrer dans son appartement alors qu'il se trouve seul chez lui. Elle l'envoie une équipe de police à l'adresse de Aaron qui est : "216 Bakersfield Way". John et Samantha décident d'y aller aussi. Malheureusement Aaron se fait attraper par les kidnappeurs car la batterie de son téléphone étant faible se met à biper. Aaron dit à Sandra que les kidnappeurs veulent qu'elle décroche son propre téléphone. Elle ne comprend pas lorsque son téléphone se met à sonner.

Sandra décroche l'appel masqué. Le maître chanteur lui explique qu'elle va devoir lui obéir sinon il tuera Aaron. Sandra essaye de l'identifier et veut savoir comment elle peut être certaines que ce n'était pas un faux kidnapping. Le maître chanteur lui envoie une photo de Aaron qui est retenu par des personnes et lui fait savoir qu'il connaît son adresse personnelle puis il menace de découper Aaron en morceaux avant de lui donner les règles à suivre qui sont de ne prévenir personne, de ne pas lui désobéir et de ne pas tenter de raccrocher le téléphone sous peine de voir Aaron mourir. Sandra accepte de lui obéir. Il lui fait annuler l'appel passer à la police.

John informe Harold que Samantha et lui sont chez Aaron et Harold leur explique ce qui se passe en leur parlant du maître chanteur qui a piraté l'autocommutateur privé des opérateurs des 911 afin d'avoir Sandra en ligne sur cet appel .

216 Bakersfield Way à 15h46

John et Samantha entrent dans l'appartement de Aaron arme au poing. Ils se demandent pourquoi le maître chanteur a choisi Sandra. Samantha émet plusieurs hypothèses mais ne comprend pas pourquoi le numéro de Sandra est sortie et pas celui de Aaron vu que ce dernier est en danger. Harold lui répond que cela veut dire que le sort de Aaron est lié à celui de Sandra. John et Samantha ne trouvent aucune trace des kidnappeurs et de Aaron. Harold pirate de la webcam de loin ce qui permet à John et Samantha de voir comment s'est déroulé l'enlèvement. Ils comprennent à la façon d'agir des kidnappeurs que ce sont des pros et John remarque la bague des kidnappeurs comprenant que ce sont des "Templarios" qui sont des kidnappeurs rapides d'un cartel mexicain et qui sont réputés comme les meilleurs. Harold les informes qu'il a repéré le signal GPS du maître chanteur qui se trouve dans une voiture se trouvant dans l'upper Manhattan. Samantha décide de s'en occuper tandis que John décide de tenter de retrouver le cartel mexicain.

Kincaid Équity Internationnal à 15h50

Fusco accompagne Jake sur les lieux de travail de Tara Cooke qui travaillait pour une entreprise de fond privée. Ils y vont avec une équipe scientifique qui leur dit que le tapis du bureau ne semble pas correspondre avec les fibres trouvées sur Tara. Fusco reçoit un appel de John et commence à lui dire qu'il ne peut pas l'aider lorsque John lui dit que cela concerne l'enlèvement d'un enfant. Fusco accepte de les aider immédiatement. Fusco lui donne l'adresse du bar des "Templarios" se trouvant dans "Bedfore Park" et qui se nomme "El Cetrero".

Lorsqu'il raccroche un homme du nom de Brent Holme entre dans le bureau de Tara. Fusco élude la question de Brent lorsque Gina et Ron Kincaid, les dirigeants de l'entreprise, arrivent. Ils sont disponibles à aider la police dans leur enquête et Fusco leur demande la vidéosurveillance de la dernière journée de travail de Tara. Ils acceptent.

Bureaux des opérateurs 911 à 15h52

Sandra informe son maître chanteur qu'elle vient de classer l'appel de Aaron comme étant une farce et ce dernier lui demande de brancher son casque à son téléphone afin que ses mains soient libres. Elle veut savoir pourquoi faire et il lui répond que c'est pour qu'elle éteigne le générateur de secours de l'immeuble où elle se trouve. Sandra ne comprend pas pourquoi il veut qu'elle fasse ça car si elle le fait et qu'il y a une panne d'électricité les bureaux des opérateurs 911 ne seront plus joignable. Il refuse de lui donner d'explication et la met en garde lui disant que lorsque l'on n'obéit pas à ses ordres il a tendance à blesser les gens. Elle s'exécute et de par les commentaires que lui fait le maître chanteur Sandra et Harold comprennent que le maître chanteur l'observe. Harold décide d'accéder à toutes les caméras de l'étage afin d'observer les bureaux dans leur globalité.

Sandra se lève pour se diriger vers le lieu où se trouve le générateur tout en essayant de repérer son maître chanteur qu'elle pense qu'il se trouve dans les locaux. Elle est interrompue par la collègue qui avait eu besoin de son aide et qui, après l'avoir de nouveau remercié, lui demande si elle va bien. Sandra lui ment puis continue son chemin.

Harold se demande pourquoi le maître chanteur veut faire couper le générateur de secours tandis que Sandra arrive près du garde surveillant la partie sensible des locaux. Elle prétexte avoir perdu une boucle d'oreille dans la pièce et le garde lui tend le registre pour qu'elle s'enregistre. Elle prend le registre et tente de demander de l'aide en l'écrivant mais le maître chanteur le voit et lui dit de ne pas le faire sinon il mettra sa menace en exécution en tuant Aaron. Il fait le parallèle avec un garçon nommé Joseph dont elle est responsable de sa mort il y a de cela 20 ans. Harold fait des recherches sur Joseph tandis que le maître chanteur continue à prouver à Sandra qu'il a une emprise complète sur elle lui disant qu'avec les ressources nécessaires on peut accéder à tous notamment aux cassiers juvéniles scellés. Sandra cède et barre sa demande d'aide puis signe le registre.

Sandra arrive dans la salle du générateur de secours et esquive l'homme de ménage. Le maître chanteur se moque d'elle et lui dit de trouver le bouton du générateur afin de l'éteindre. Sandra coupe le générateur de secours puis le maître chanteur lui dit qu'il lui reste une dernière tâche à accomplir et pour cela elle doit se rendre dans la salle des serveurs.

Arrivé dans la salle des serveurs le maître chanteur lui demande de se connecter. Lorsqu'elle s'est exécutée il lui demande de remonter aux appels reçus par le 911 il y a deux jours. Il se moque du fait qu'il y a eu ce jour-là trente mille neuf cent dix-huit appels puis il lui dit que pour libérer Aaron elle doit effacer tous ces appels. Sandra est choquée par sa demande et refuse car les appels en question sont des confessions, des preuves et des mots de morts. Il s'énerve lui laissant le choix entre sauver trente mille appels téléphoniques ou la vie d'un garçon.

Harold qui entend le chantage demande à Samantha si elle s'approche du maître chanteur car le maître chanteur arrive à observer tous les faits et geste de Sandra alors qu'il ne s'est pas introduit dans les systèmes de vidéosurveillance. Samantha lui explique qu'elle voit la voiture arriver et qu'elle va l'attraper.

Dans les rues de New York, l'Upper Manhattan vers 16h00

Samantha fait arrêter la voiture et se dirige à l'arrière du véhicule. Elle ne voit personne dans à l'arrière du véhicule, il n'y a qu'un relai téléphonique miniature fait maison qui est deux téléphones accrochés ensemble. Samantha se rend compte que le maître chanteur est un fantôme. Harold explique à Samantha que le maître chanteur appelle un téléphone qui est connecté à un autre qui appelle Sandra. Harold conclut que le maître chanteur pourrait être partout en ville ou dans le monde. Samantha propose de séparer les téléphones pour que Harold puisse tracer l'appel mais ce dernier refuse car cela mettrait un terme à la communication entre Sandra et le maître chanteur qui n'aurait plus de raison de garder en vie Aaron. Samantha lui dit que le chauffeur n'est d'aucune utilité car il a été payé mille dollars pour se balader dans la ville durant toute la journée avec l'appareil à l'arrière de la voiture et il ne connaît pas le nom de son commanditaire.

Bureaux des opérateurs 911

Harold cherche à savoir comment le maître chanteur fait pour observer Sandra lorsqu'il comprend en regardant tous les opérateurs que c'est par le casque de communication qu'il observe Sandra. Il demande à Samantha de faire parler le chauffeur pour qu'il donne une description de son commanditaire pendant qu'il va voir Sandra. Samantha s'en réjouit.

Dans la salle des serveurs le maître chanteur tente de convaincre Sandra d'exécuter son ordre. Sandra ne comprend pas ce que cela apportera d'effacer les enregistrements. Elle veut savoir pourquoi il ne s'en occupe pas lui-même vu les ressources qu'il dit disposer mais ce dernier lui répond par ce qu'elle sait qui est que le terminal où elle se trouve est le seul moyen d'accéder aux appels et que par conséquence il lui fallait quelqu'un a l'intérieur. Il lui ordonne de choisir maintenant.

Au moment où Sandra va faire son choix Harold entre dans la pièce et lui demande de ne pas se retourner. Il explique à Sandra qu'il a activé à distance la fonction mute de son téléphone afin qu'ils puissent communiquer sans être attendu par le maître chanteur puis il lui dit que le maître chanteur à mis une mini caméra à l'intérieur de son casque afin de l'espionner. Elle veut savoir comme il sait ça mais Harold élude sa question et lui demande de lui faire confiance tout en lui disant qu'une équipe tente de sauver Aaron. Il continue en lui disant qu'ils doivent savoir qui est le maître chanteur et ce qu'il veut vraiment. Selon Harold l'effacement de la liste est un écran de fumer et que le maître veut effacer un seul appel. Il conclut en disant que trouver l'appel que le maître chanteur veut effacer leur permettra de renverser la situation. Ils sont interrompus par le maître chanteur qui dit perdre patience. Harold retire la fonctionne mute ce qui permet à Sandra communiquer de nouveau avec le maître chanteur. Elle prétexte ne pas pouvoir les effacer une seule fois et que pour pouvoir les effacer elle doit obtenir un code administrateur que seul le responsable informatique là sur une clé. Elle continue en disant que l'effacement prendra entre 15 minutes et toute la journée. Il tombe dans le panneau et lui d'agir. Harold met la fonctionne mute puis il dit à Sandra que pendant qu'elle va aller chercher la clé il va rester et chercher le fameux appel. Avant qu'elle quitte la pièce Harold lui rappelle qu'elle ne doit jamais le regarder sinon le maître chanteur découvrira que quelqu'un l'aide.

Le commissariat à 16h03

Fusco travaille sur les possibles pistes concernant la mort de Tara Cooke lorsque Jake vient lui montrer la vidéosurveillance du départ de Tara de son entreprise lors de sa dernière journée en vie et qu'il a vérifié les images de sécurité mais n'a rien trouvé. Cependant il a fait un plan des endroits où Tara allait le plus souvent. Aucun de ces lieux n'a de correspondance avec les fibres retrouvées sur le corps de Tara. Fusco lui demande de vérifier les collègues de travail de Tara en commençant par Brent Holme. Jake accepte et va faire les vérifications nécessaires. Après son départ Fusco reçoit un appel de Harold.

Fusco dit à Harold que John l'a mis au courant sur l'affaire qu'ils s'occupent. Harold lui répond que c'est la raison de son appel puis il lui explique qu'il cherche à savoir un appel suspect reçu par le 911 parmi trente mille appels. Fusco est étonné du nombre mais Harold lui répond qu'il a réussi à réduire le nombre en utilisant les probabilités. Il donne le détail de ses calculs : 38% sont le résultat d'erreur suite à une pression par erreur sur les touches ce qui équivaut à onze mille faux appels sur les trente mille. Ce nombre surprend Fusco et Harold continue ses explications mais Fusco lui demande à aller droit au but et veut savoir combien il y a d'appel restant. Harold lui répond trois cent douze appels et lui annonce qu'il lui envoie la moitié de la liste. Il demande à Fusco de s'en charger en moins de cinq minutes.

Bureaux des opérateurs 911

Sandra arrive dans le bureau de Todd l'informaticien en chef. Elle prend le prétexte de venir chercher une pièce de rechange et pendant que Todd va chercher la pièce elle prend la clé. Au moment de partir Todd l'appelle et lui demande si elle va bien. Elle continue à mentir prétextant un appel difficile.

Le commissariat à 16h08

Harold presse Fusco lui disant que le temps tourne et de le contacter au cas où il trouve l'appel en question. Fusco continue à écouter les appels lorsqu'il tombe sur un appel de détresse de Tara Cooke qui tombe sur Sandra. Dans cet appel Tara se plaint d'avoir été battu par l'homme avec lequel elle a couchée et qui n'a pas apprécié qu'elle veuille mettre un terme à leurs relations. Il appelle Harold pour lui dire qu'il pense que leurs deux affaires sont liées et lui fait part de sa découverte puis il l'envoie l'information à Harold.

Bureaux des opérateurs 911 vers 16h10

Harold reçoit l'information concernant Tara Cooke de la part de Fusco. Fusco lui dit qu'il pense que le maître chanteur a tué Tara et qu'il essaye d'effacer ses traces. Fusco demande à Harold si il peut accéder à la boîte vocale de Tara ce à quoi Harold répond qu'il va essayer. Il raccroche au moment où Sandra revient dans le bureau. Malheureusement elle ne fait pas attention et regarde Harold ce qui permet au maître chanteur de voir le visage de Harold. Il n'apprécie pas qu'un inconnu aide Sandra et se met en colère. Elle tente de justifier la présence de Harold mais il ne la croit pas. Toutes les personnes de l'immeuble entendent une explosion.

Ils se dirigent vers les fenêtres où ils aperçoivent de la fumer sortir d'un immeuble. Les opérateurs reçoivent des appels par rapport à l'explosion dont l'un d'eux dit qui n'y a pas eu de mort dans l'explosion. Sandra demande au maître chanteur si il a tué Aaron et ce dernier lui dit que l'explosion s'est produite dans un parking vide en précisant que c'était trois voitures. Il la met en garde lui disant que la prochaine fois il tue Aaron en précisant que ce dernier se trouve attaché à une bombe similaire à celle qui l'a fait exploser. Il lui donne quinze minutes pour effacer les appels qui lui a demandé de supprimer. Harold règle la minuterie de son portable. Harold voit l'état dans lequel Sandra se trouve.

Sandra se précipite dans la salle de repos des opérateurs et Harold la rejoint il enclenche la fonction mute. Harold dit à Sandra qu'il a compris pourquoi le maître chanteur la choisie même si au début il ne comprenait pas pourquoi il l'avait choisie. Harold lui fait part de ce qu'il pense : le maître chanteur a trouvé quelque chose dans son casier juvénile scellé qui est suffisamment important pour la troubler et la forcer à obéir. Il en déduit que cela concerne la perte d'un enfant. Sandra lui avoue toute l'histoire : Il y a 20 ans lorsqu'elle avait 14 ans un garçon est mort par sa faute, il s'appelait Joseph et avait trois ans, il était l'enfant d'un voisin et elle faisait du baby-sitting pour eux. Un soir alors qu'elle lui faisait prendre un bain il a réclamé un jouet et le temps qu'elle aille lui chercher il s'était noyé. Elle se reproche le fait d'avoir été paralysée durant quinze secondes en découvrant Joseph et se demande si ces quinze secondes auraient pu faire la différence. Harold est ému par cette révélation mais lui rappelle qu'elle était elle-même une enfant à l'époque. Harold lui dit les mêmes paroles que son avocat a dites. Elle lui dit qu'elle a été déclarée Innocente mais que pour elle est coupable. Elle termine son discours en disant à Harold que c'est la raison pour laquelle elle va obéir au maître chanteur mais Harold lui dit la seconde raison pour laquelle le maître chanteur s'en prend à elle. Il lui parle de l'appel 911 qu'elle a pris. Sandra lui répond qu'elle s'en fiche car elle ne laissera pas tomber un second garçon et lui dit qu'elle lui laissera le maximum de temps qu'elle peut avant d'effacer les appels. Elle s'apprête à partir mais Harold la retient en lui disant qu'il comprend qu'elle ne laissera pas tomber Aaron et lui promet de ne pas la laisser tomber. Sandra sort en larmes de la salle de repos. Harold appelle immédiatement Samantha pour lui dire de garder précieusement le mini relai téléphonique fait maison.

Dans les rues de New York, l'Upper Manhattan à 16h13

Samantha, qui vient de détacher le chauffeur, appelle John pour lui donner la description qu'elle a reçue. Il s'agit d'un latino en costume enjôleur avec beaucoup de piercing à l'oreille droite qui inclut une croix gothique. John comprend qu'il s'agit d'un "Templarios".

Le bar "El Cetrero"

John entre dans le bar et Samantha lui dit qu'elle arrive et qu'il n'a pas besoin de s'en occuper tout seul. John refuse et dit qu'il va s'en charger tout seul. John provoque le cartel Mexicain en leur disant qu'il ne veut parler qu'à une personne et que tous les autres peuvent quitter le bar. Le cartel se lève pour faire front commun et John est content qu'ils aient choisi la méthode brute.

Kincaid Équity Internationnal à 16h14

Fusco accompagnant Jake pour interroger les Kincaid appelle Harold pour lui dire qu'il avance sur la résolution du meurtre de Tara Cooke et lui dit qu'il l'appelle lorsqu'il l'a finit d'interroger le couple.

Jake et Fusco se trouvent dans le bureau des Kincaid. Ils interrogent le couple sur le téléphone que Tara avait en mains sur la vidéosurveillance de son départ du bureau le jour où elle a été tuée. Ron dit que c'est le téléphone de Tara mais Jake sort le téléphone de Tara trouvé dans son appartement et prouve que ce n'est pas le téléphone de Tara sur la vidéosurveillance car le téléphone sur la vidéosurveillance est un téléphone jetable. Il continue en disant que ce téléphone a disparu. Jake intervient et dit que celui qui s'en est débarrassé et le meurtrier de Tara. Fusco reprend la parole pour expliquer au couple qu'ils ont eu accès aux enregistrements du téléphone jetable et explique que ce dernier n'a servi à appeler que deux numéros qui sont le 911 et celui de Ron. Ce dernier fait comme si il ne reconnaissait pas alors Fusco lui parle de son ami fort en informatique et fait écouter le message que Tara à laisser sur la messagerie du numéro. Dans ce message Tara parle du fait qu'elle ne peut plus supporter de cacher leur relation à la femme de Ron et qu'elle a l'intention de parler à tout le monde de leur relation. Jake précise que des messages effacés peuvent être retrouvés dans un délai de trente jours. Gina dit que cela n'est pas recevable devant un tribunal mais Jake lui répond que les fibres retrouvées dans le coffre de voiture de Gina aient recevables. Jake dit que c'est dans que les preuves prouvent que Tara a été déplacée dans le coffre de la voiture avant d'être jetée dans la rivière. Fusco continue en disant à Ron qu'il a paniqué à s'apercevant que Tara avait contacté le 911 et que par conséquence ils ont fait enlever un petit garçon pour couvrir ses arrières. Gina est surprise d'apprendre l'enlèvement d'un garçon mais Fusco continue en exigeant qu'ils appellent les ravisseurs pour libérer Aaron. Gina intervient en disant qu'il n'a jamais été question d'un petit garçon mais seulement de faire disparaître l'enregistrement. Fusco veut savoir qui elle a engagé. Ron est étonné de ce que sa femme a fait. Cette dernière explique ignorer l'identité de la personne qu'elle a engagée. Fusco lui demande comment elle peut l'annuler mais elle répond qu'elle n'a pas demandé à la personne qu'elle a engagé comment faire annuler le boulot qu'elle a commandité.

Le bar "El Cetrero" vers 16h15

John a fini de neutraliser tous le cartel lorsque Samantha arrive. John la rassure en lui disant qu'il a gardé le meilleur pour la fin en lui montrant l'homme aux nombreuses boucles d'oreilles. Samantha lui demande si il est le maître chanteur. Ce dernier sourit, répond par le négatif et leur dit qu'ils n'attraperont jamais le maître chanteur. Il continue en leur disant que chaque message et appels dû le maître chanteur s'effacent d'eux et sont intraçables de même l'argent qu'il paie apparaît par magie. John sort un pistolet et lui pointe l'arme dessus lui ordonnant de leur donner l'adresse de l'endroit où est retenu prisonnier Aaron. Il refuse de parler alors Samantha qui fait le tour du bar voit une pince et s'en empare.

Parking d'un immeuble à 16h20

John et Samantha reçoivent un appel de Harold qui leur annonce qu'il a réussi à trianguler l'appel d'un des téléphones servant au mini relai fait maison, il leur donne l'adresse mais John lui répond qu'ils y sont déjà. Harold est surpris qu'ils aient réussi à faire parler le kidnappeur et Samantha, tout en jetant les boucles d'oreilles qu'elle a arrachées au chef des kidnappeurs, lui dit qu'ils ont arraché l'information. Harold leur dit de faire attention car le maître chanteur est très intelligent, a beaucoup de ressources et est sans aucun doute dangereux lorsqu'il retrouve piégé. Samantha en conclut que le maître chanteur est un "Harold maléfique" de par sa ressemblance avec Harold qui pourrait être identique à cet homme si il était méchant. Harold lui répond qu'il n'apprécie pas cette comparaison et leur demande de se dépêcher car le "Harold maléfique" est sur le point d'arriver à ses fins.

Samantha et John s'apprêtent à gagner l'ascenseur lorsque John s'arrête devant une voiture où des costumes pour hommes se trouvent emballés à l'arrière. Samantha se moque de lui en lui demandant si il a besoin d'un nouveau costume. John semble avoir une idée derrière la tête.

Bureaux des opérateurs 911 à 16h22

Sandra se trouvant dans la salle des serveurs s'apprête à effacer les appels en entrant le code administrateur (019329) qu'elle a dérobée lorsque le "Harold maléfique" lui dit d'arrêter. Il lui explique que les clients qu'ils l'ont embauché viennent de le dénoncer à la police par conséquence il n'a plus à remplir son contrat et lui dit qu'il n'a plus besoin de ses services. Sandra est soulagée et lui demande la confirmation sur le fait qu'il va relâcher Aaron mais le "Harold maléfique" lui répond qu'il ne va pas relâcher Aaron afin de ne pas prendre le risque que les détails de son opération tombent entre les mains de la police et il conclut sur le fait que la "propreté est tout". Harold qui a entendu toute la conversation remarque qu'il ne reste que trois minutes avant l'explosion de la bombe. Sandra le supplie de ne pas tuer Aaron mais le "Harold maléfique" lui dit qu'il est trop tard pour Aaron et pour elle tout lui révélant qu'il avait l'intention de la tuer dans les deux cas. Une coupure de courant se produit dans l'immeuble et le "Harold maléfique" dit adieux à Sandra après lui avoir dit qu'il a apprécié de discuter avec elle.

Tous les opérateurs quittent leur bureau et se dirigent vers la sortie. Sandra, qui s'est débarrasse de son casque, suit le mouvement au moment où Harold la rattrape. Harold lui dit de ne pas sortir par cette issue mais Sandra lui répond que c'est le protocole. Harold lui explique que c'est exactement ce qu'attend le "Harold maléfique" afin de pouvoir la tuer. Harold lui demande si il y a une autre issue. Elle le lui confirme et amène Harold à l'autre sortie.

Étage d'un immeuble vide à 16h23

Aaron est attaché à une bombe avec minuteur avec quatre hommes dans la pièce qui décident de partir. Il ne reste que deux minutes et quinze seconde avant que la bombe explose. Les "Templarios" voient l'ascenseur qu'ils avaient bloqué ouvrir ses portes avec un costume à l'intérieur. Pensant qu'il y a un homme à l'intérieur de l'ascenseur ils vident une partie de leur chargeur dessus. Ils s’aperçoivent que l'ascenseur est vide lorsque John arrivant par les escaliers leur ouvre le feu dessus. Il en neutralise deux avant qu'ils aient le temps de riposter puis une fusillade commence entre les deux derniers "Templarios" et John. John voit la bombe attachée à Aaron et s'apprête à foncer dans le tas lorsque Samantha le retient par le bras lui évitant une balle dans la tête, elle lui rappelle qu'ils sont une équipe et qu'ils doivent fonctionner en duo si ils ne veulent pas mourir puis elle lui dit de lui laisser s'occuper des deux derniers "Templarios" pendant qu'il ira désamorcer la bombe attachée à Aaron. John accepte et Samantha le couvre pendant qu'il rejoint Aaron. Leur travail d'équipe fait fuir les deux derniers "Templarios" que Samantha poursuit pendant que John s'occupe de Aaron. John commence à s'occuper de la bombe alors qu'il ne reste plus qu'une minute et vingt secondes avant son explosion.

Bureau des opérateurs 911

Harold suit Sandra qui l'amène à l’issue de secours lorsqu'ils aperçoivent un homme qui vient d'arriver par l'issue. Ce dernier leur ouvre le feu dessus et Harold et Sandra ont le temps de se planquer dans une pièce. L'homme les poursuit.

Étage d'un immeuble vide

Samantha neutralise l'un des deux "Templarios" et part à la suite du dernier qui a pris ses jambes au cou. De son côté John voit qu'il ne lui reste que cinquante-huit secondes pour désamorcer la bombe et s'aperçoit que la bombe à un niveau qui empêche de déplacer Aaron sous peine de faire exploser la bombe. John tente de rassurer Aaron en lui parlant de baseball tout en lui conviant qu'il était nul à ce sport. Il demande à Aaron de penser au baseball alors qui ne reste plus que vingt secondes.

Samantha arrive dans une pièce où il y a plusieurs bâches en plastique qui divisent la pièce. Elle distingue le dernier "Templarios" à travers l'une des bâches et le neutralise en lui tirant dans le bras et dans la jambe.

John réussit à désamorcer la bombe alors qu'elle affiche plus que deux secondes tout en félicitant Aaron pour son courage. Samantha arrive et lui dit qu'elle a réussit à neutraliser les deux derniers kidnappeurs. John lui demande si elle a identifié le "Harold maléfique" et Samantha lui répond qu'aucun des kidnappeurs est le "Harold maléfique" puisqu'elle a trouvé un autre mini relai fait maison.

Bureaux des opérateurs 911

Le tueur qui poursuit Sandra et Harold descend dans les sous-sols. Il entend la respiration de Sandra est suit cette respiration. Il s'avance sur un chemin où il y a de l'eau mais il continue à avancer. Arrivé au milieu de la pièce remplie d'eau Harold remet le courant tout en ordonnant au tuer de ne plus bouger. En face du tueur se trouve Sandra qui est sur un monticule et Harold, qui se trouve lui aussi sur monticule, arrive par-derrière le tuer avec un câble électrique, qui est connecté au générateur, à la main. Il décrit l'objet qu'il a dans les mains au tueur tout en lui précisant que l’électricité passant dans ce câble équivaut à dix fois l'ampérage nécessaire pour une électrocution. Harold décrit au tueur ce qui va lui arriver dans les trois secondes si il lâche le câble dans l'eau. Il précise qu'il n'est pas quelqu'un de violent mais comme il le soupçonne d'être responsable des événements qui se sont produits il sera capable de le tuer. Harold lui dit qu'il ne le tuera pas à deux conditions, la première est qu'il lâche son arme à feu. Le tueur obtempère et Harold lui dit que la seconde condition est qu'il veut entendre sa voix. Le tueur demande pitié à Harold en lui révélant qu'il n'est pas le "Harold maléfique" mais seulement un de ses employés et qu'il ne connaît même pas le nom de son patron. Harold dit à Sandra d'aller prendre l'arme du tueur. Elle s'exécute et le tueur ne fait rien pour tenter profit du fait que Sandra est mise les pieds dans l'eau. Sandra assomme le tueur.

11 Février 2014

Second jour

Le commissariat à 11h33

Jake Harrison vient remercier Fusco de l'avoir aidé sur l'affaire de Tara Cooke. Jake dit qu'ils forment une bonne équipe mais Fusco lui répond qu'ils ne sont pas une équipe ce qui semble peiné Jake. Fusco lui dit de ne pas rester planté où il est et d'aller chercher un café puis de se remettre au travail. Jake est complètement largué par rapport au comportement de Fusco ce qui fait sourire ce dernier.

Dans un parc

Sandra rejoint Harold qui lui a donné rendez-vous dans le parc. Harold la remercie d'être venue. Harold lui parle du fait qu'ils sont pareils car ils prennent des appels pour sauver des vies. Sandra est étonnée et lui demande si c'est comme cela qui l'a trouvé. Harold élude en moitié la question et lui dit qu'il lui a demandé de venir pour lui montrer quelque chose. Elle se retourne et voit un garçon en train de jouer au baseball avec sa mère. Elle l'entend la mère l'appeler Aaron et comprend qu'il s'agit du garçon qui a été kidnappé. Harold lui explique qu'il voulait lui donner ce que les opérateurs 911 n'ont pas la chance d'avoir : un aboutissement. Sandra est émue et Harold la laisse regarder Aaron.

Harold est rejoint par Samantha et John. Ils parlent de Aaron et Samantha dit que les enfants sont résistants ce à quoi Harold répond que les adultes le sont aussi si ils sont entourés de bons amis. Harold les remercie d'avoir accompli ce très bon travail. Cependant Samantha dit qu'ils n'ont pas complètement terminé le travail et lui donne le mini relai fait maison afin que Harold puisse trouver celui qui a fait chanter Sandra. Harold détache les deux téléphones et l'un d'eux se met à sonner.

Harold décroche et le "Harold maléfique" le félicite de lui avoir infligé sa toute première défaite il lui fait savoir qu'il sait qu'il a une équipe. Harold le menace en lui disant de ne pas s'en prendre à Sandra ou à Aaron. Le "Harold maléfique" lui répond qu'il n'a plus l'intention de s'en prendre à eux car Sandra a méritée de vivre et que s'en prendre à Aaron serait "contre-productif" mais par contre il dit à Harold qu'il a l'intention de s'en prendre à lui puis il met fin à la conversation en disant à bientôt à Harold. John veut savoir ce que lui a dit le "Harold maléfique" mais Harold ne lui dit rien d'important tout en retirant la carte Sim du téléphone avant de s'en débarrasser. Harold prend de l'avance et Samantha et John le regardent partir.

Kikavu ?

Au total, 74 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Fuffy 
21.06.2019 vers 15h

LizMyLove 
02.01.2019 vers 16h

Malice825 
26.09.2018 vers 08h

Sabu14 
19.08.2018 vers 23h

seriepoi 
06.04.2018 vers 12h

Faberry 
05.04.2018 vers 16h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci au rédacteur qui a contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

HypnoPlume 2019: Participez!
On vous attend! | Teaser YouTube

Activité récente
Actualités
Amy Acker interviewée par Télé Star

Amy Acker interviewée par Télé Star
Alors qu'Angel fête ses 20 ans, Amy Acker a récemment accordé une interview exclusive au magazine...

Démarrage discret pour la série Evil

Démarrage discret pour la série Evil
Après 3 semaines de diffusion, il est temps de faire un premier bilan pour la série Evil avec...

Saison 15 de Supernatural : Sarah Shahi ne reviendra pas

Saison 15 de Supernatural : Sarah Shahi ne reviendra pas
Le mois dernier, nous évoquions le possible retour de  Sarah Shahi en tant que Constance Welsh alias...

Amy Acker à la New York Comic Con 2019

Amy Acker à la New York Comic Con 2019
Du jeudi 3 au dimanche 6 octobre avait lieu la New York Comic Con 2019. Amy Acker assistait à...

Joyeux anniversaire Jim !

Joyeux anniversaire Jim !
Aujourd'hui, jeudi 26 septembre 2019, c'est l'anniversaire de Jim Caviezel. En effet, l'interprète...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
HypnoRooms

juju93, 16.10.2019 à 22:14

3ème catégorie des L d'or de The L Word : le personnage masculin (oui masculin vous avez bien lu) qui aurait mérité d'être + approfondi.

Locksley, Avant-hier à 15:33

L'interview de bloom74, HypnoVIP, est publiée à l'Accueil ! Bonne lecture et bon après-midi !

sabby, Avant-hier à 21:05

Hello bonsoir ! Un nouveau survivor vous attend sur S.W.A.T Bonne soirée à tous !!

Misty, Hier à 15:54

Le quartier Dark Angel vous propose un sondage drôle et décalé... sans avoir besoin de connaître la série en plus

langedu74, Hier à 18:35

HypnoClap : il reste 4 chapeaux disponibles pour tenter de gagner Un bonbon ou une Cards ! Et toujours les jeux d'Halloween

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site