VOTE | 271 fans

Interview n°18 : Nolan et Plageman

Voici un interview des deux showrunners de la série Jonathan Nolan et Greg Plageman. (Janvier 2014 par le magazine "Séries TV")

ATTENTION : Cet interview contient de "GROS SPOILERS SUR LA SAISON 3" !!! NE PAS LIRE LA SUITE DONC POUR LES FANS QUI N ONT PAS VU AU MOINS JUSQU A L' EPISODE 310 !!!!

(Ci-dessous)




 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

_____________________________________________________________________________




"La mort dans l'âme" - Saison 3


Séries TV : A l'instar de Games of Thrones ou The Walkind Dead, vous avez osé faire ce que beaucoup de séries et de scénaristes n'arrivent jamais à faire : tuer un de vos personnages principaux. Depuis quand aviez-vous prévu cet événement ?

Greg Plageman :
Nous savions depuis le début ce que nous voulions faire avec le personnage de Jocelyn Carter, comme pour tous les personnages de la série. Nous avons une histoire précise que nous souhaitons raconter.

Ce n'est pas une série pensée pour courir sur 400 épisodes. Nous avons toujours su comment et quand tout cela allait finir. Nous continuons donc à avancer sur la route que nous avons tracée et c'est dans ce sens que tous les personnages sont en danger semaine après semaine.

Pour en revenir à Carter, c'est une évolution logique. Elle commençait à comprendre qu'elle naviguait dans des eaux dangereuses, peuplées de nombreux prédateurs.


Pourquoi avoir choisi de montrer Reese et Carter échanger un baiser, à un moment où personne ne s'attendait à ce que les choses puissent prendre une telle tournure ?


Jonathan Nolan :
Tout cela n'était pas prémédité. Il s'agissait d'un moment vraiment intense pour les deux personnages qui éprouvent des sentiments très forts l'un pour l'autre. Ils se sont mutuellement sauvé la vie à de nombreuses reprises et il était difficile de savoir où tout cela allait pouvoir aboutir.

En outre, nous sommes convaincus qu'une relation tout à fait platonique peut tourner en romance si les circonstances le permettent. A noter, que l'idée de ce baiser était de l'acteur Jim Caviezel. Au départ, nous pensions que c'était une mauvaise idée pour l'épisode, et nous n'avions pas l'intention de l'exploiter jusqu'au montage. C'est à cet instant que nous avons compris que ce baiser avait pleinement sa place à ce moment de l'histoire.

Ce qui est très bien, c'est qu'il n'est pas le résultat d'un jeu de séduction, il n'est pas lascif. Il est  impétueux, mais il incarne surtout la force des sentiments partagés par les personnages et la prise de conscience qu'ils n'auront pas d'autres occasions.

Et puis, nous arrivons à la fin de l'épisode 309 et nous savons que nous ne reverrons plus Carter, à l'exception peut-être de flashbacks. C'est alors que nous nous sommes demandé si nous n'étions pas passé à côté d'une belle opportunité. Mais si ce baiser était arrivé à un autre moment, nous ne l'aurions pas utilisé.

John Reese était un peu plus mesuré dans ses actes qu'au début de la série. En quoi la mort de Carter va influencer son comportement à l'avenir ?

JN : Une des raisons pour lesquelles nous aimons écrire des choses aussi tragiques, c'est justement pour éviter que nos personnages deviennent trop complaisants. Nous ne voulons pas que les relations qu'ils puissent avoir semblent acquises.

L'alliance que forment Finch et Reese est très précaire. Il y a une vraie amitié entre eux, en raison de ce qu'ils font au quotidien, grâce à cette machine qui leur donne une information à la fois limitée et illimitée pour venir en aide aux autres. Mais leur incapacité à sauver leurs alliés et les gens qu'ils aiment est une façon de mettre leur relation et leur engagement à l'épreuve. C'est une manière de voir sir Reese est plus intéressé par sauver des vies que par en prendre. C'est ce que nous allons explorer dans les épisodes à venir.

En quoi la mort de Carter va-t-elle avoir une influence sur les autres personnages, et pendant combien de temps va-t-on en ressentir les effets ?

JN : Cette perte, l'impact engendré par cette tragédie, va avoir des répercussions très profondes et durables sur la série et les personnages. Dès l'épisode suivant celui de la mort de Carter, nous avons choisi de faire un épisode très particulier qui permet d'installer ce que sera la narration à venir. La machine va sortir un n° de celui qui sera à l'origine de l'assassinat de Carter, soit l'homme qui a tué une amie et une alliée de Reese et Finch. Ce dernier se retrouve pour la première fois confronté à une situation qu'il n'avait jamais envisagé, à savoir face à une victime potentielle dont le bourreau risque d'être celui qui travaille généralement avec lui pour prévenir des crimes ! Situation inédite et fascinante, vous ne trouvez pas ?

La machine a lancé son appel bien trop tardivement pour espérer sauver Carter. Est-ce qu'elle ne peut pas tout prédire ou prévoir ?

JN : Nous voulions jouer avec l'idée que la machine n'est pas infaillible. Elle est supposée tout voir, tout entendre, tout prévoir, mais elle n'est pas à l'abri d'une erreur ou d'un angle mort. Le téléphone qui sonne est semblable à des pleurs, à un cri d'animal.

A chaque saison, nous essayons de rendre la machine un peu plus antrhopomorphique. A cet instant, Carter et Reese sont dans un moment plus personnel, un moment de partage qui n'est qu'à eux. Le problème avec Reese, c'est qu'à chaque fois qu'il baisse sa garde, ce genre de choses se produit, et c'est pareil pour Carter. Aussi à cet instant précis, le téléphone sonne comme un animal qui fait son possible pour attirer l'attention. Il tente de les alerter du drame à venir, sans parvenir à se faire entendre.

A quoi va rassembler la suite de la saison et de la série ?

GP : Je pense que nous avons déjà abordé les grandes lignes de ce que sera la seconde partie de la saison 3. Au sortir de la mort de Carter, Reese va sans doute vouloir savoir à quoi peut bien servir une telle machine si elle est incapable de sauver les gens qu'il aime. Je pense que cette question va devenir une intéressante source de tension entre les deux personnages.

Un autre axe de développement va s'organiser autour de l'idée que d'autres personnes souhaitent désormais accaparer la machine pour l'exploiter à leur avantage.

Nous allons en découvrir davantage le passé et l'histoire d'Harold Finch et la création de la machine.

Je pense que nous avons des intrigues incroyables à venir autour de cette machine.

Vous évoquiez tout à l'heure des plans très précis pour la suite de la série ?

GP : Oui, mais il n'est pas question de les partager ensemble ! (rires) En fait, chaque saison repose sur un axe narratif. La première saison se concentrait principalement sur John Reese et son histoire, la saison 2 s'intéressait davantage à Harold Finch. La troisième saison a consacré beaucoup de temps à Carter.

Nous vous laissons imaginer la suite, sachant que la toile de fond est occupée par la machine qui ne cesse d'évoluer, ce qui n'est pas sans poser de nombreux problèmes. Mais nous aurons le temps d'y revenir.

Depuis le début de la saison 3, il se murmure qu'une série spin-off pourrait voir le jour. Est-ce votre volonté ?

JN : Notre unique objectif depuis le début, et c'est plus qu'une envie, c'est une philosophie, c'est de proposer "la meilleure série" possible. 

Lorsque nous avons introduit le personnage de Samantha Shaw lors de la saison 2, beaucoup de gens espéraient qu'elle aurait droit à sa propre série.

Très honnêtement, je pense que nous avons déjà largement de quoi nous occuper avec "Person of Interest" et je préfère me concentrer sur ça pour le moment.

 

Credits : Séries TV - Janvier 2014
Propos recueillis par : Edwart Carter

Ecrit par bedou 
Ne manque pas...

HypnoPlume 2019: Participez!
On vous attend! | Teaser YouTube

Activité récente
Actualités
Démarrage discret pour la série Evil

Démarrage discret pour la série Evil
Après 3 semaines de diffusion, il est temps de faire un premier bilan pour la série Evil avec...

Saison 15 de Supernatural : Sarah Shahi ne reviendra pas

Saison 15 de Supernatural : Sarah Shahi ne reviendra pas
Le mois dernier, nous évoquions le possible retour de  Sarah Shahi en tant que Constance Welsh alias...

Amy Acker à la New York Comic Con 2019

Amy Acker à la New York Comic Con 2019
Du jeudi 3 au dimanche 6 octobre avait lieu la New York Comic Con 2019. Amy Acker assistait à...

Joyeux anniversaire Jim !

Joyeux anniversaire Jim !
Aujourd'hui, jeudi 26 septembre 2019, c'est l'anniversaire de Jim Caviezel. En effet, l'interprète...

Sarah Shahi - Showtime Emmy Eve Nominees Celebrations

Sarah Shahi - Showtime Emmy Eve Nominees Celebrations
Le 21 Septembre, Sarah Shahi était présente lors de la cérémonie de Showtime Emmy Eve Nominees...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
HypnoRooms

cinto, 15.10.2019 à 18:51

Vous voulez poser une question à Henry? RDV au sondage chez The Tudors et Régalez-vous à commenter. Merci à tous.

CastleBeck, 15.10.2019 à 22:21

Un nouveau concours d'écriture vous attend sur le quartier Castle. Merci

juju93, Avant-hier à 22:14

3ème catégorie des L d'or de The L Word : le personnage masculin (oui masculin vous avez bien lu) qui aurait mérité d'être + approfondi.

Locksley, Hier à 15:33

L'interview de bloom74, HypnoVIP, est publiée à l'Accueil ! Bonne lecture et bon après-midi !

sabby, Hier à 21:05

Hello bonsoir ! Un nouveau survivor vous attend sur S.W.A.T Bonne soirée à tous !!

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site