VOTE | 271 fans

Quatre personnes dignes d'intérêt

Quatre personnes dignes d’intérêt :

Finch, Reese, Carter et Fusco sont les héros de la nouvelle série de TF1.

Rencontre avec leurs interprètes à New York où ce thriller est tourné depuis deux ans.

Rares sont les séries qui se sont imposées ces dernières années dans le cœur du public. Person of Interest est de celles-là. Créé par Jonathan Nolan, coscénariste des films The Dark Knight et The Dark Knight Rises, et produit par l’enfant chéri d’Hollywood, J.J. Abrams, ce thriller intelligent et paranoïaque scotche chaque semaine près de 15 millions d’Américains.

En France, il a déjà attiré 7 millions de curieux séduits par son concept « orwellien », qui mêle enquêtes, espionnage et science-fiction. Si Big Brother existait, son créateur serait Finch (Michael Emerson). Ce milliardaire a, en effet, conçu la Machine, un superordinateur capable d’anticiper les crimes grâce aux données fournies par les caméras de surveillance, les appels téléphoniques, les fichiers de la police….

Pour l’aider, Finch recrute Reese (Jim Caviezel), ex-tueur de la CIA torturé par son passé.
Se joignent bientôt  à eux Fusco (Kevin Chapman), flic ripoux et Joss Carter (Taraji P. Henson), policière vertueuse. La série, qui s’inscrit dans l’après 11 Septembre, séduit aussi par les problématiques qu’elle soulève. Il est question de l’opposition entre sécurité et liberté, de seconde chance  et de rédemption. Mais aussi d’abus de pouvoir et de conspiration. Décryptage d’un succès avec ses propres acteurs.

KEVIN CHAPMAN :

« Fusco le ripoux, tente de saisir sa deuxième chance »

« Quand j’ai lu le scénario de Person of Interest, je me suis dit que j’avais gagné le gros lot. (Rires) Parce que je n’avais jamais rien vu de pareil à la télévision. L’histoire est à la fois intelligente et passionnante. Le moindre élément à son importance dans le puzzle général, qui se dévoile petit à petit. Chaque semaine, les gens attendent la suit. Et puis, j’adore Fusco, ce flic ripoux qui tente de saisir la seconde chance qui lui est offerte. »

TARAJI P. HENSON :

« L’intègre Joss Carter est la boussole morale de l’équipe »

« J’adore ce rôle de policière intègre. Si Finch est le cerveau et Reese le muscle de l’équipe, Carter en est la boussole morale. Le seul problème, c’est que tourner dans cette série m’a rendue parano. J’ai toujours l’impression que quelqu’un me regarde. Résultat, quand je vais aux toilettes, je ferme à double tour et j’éteins la lumière ! (Rires) Et la nuit, je couvre mon téléphone avec une pile d’oreillers pour que personne n’entende ce qui se passe dans ma chambre ! »

MICHAEL EMERSON :

« Finch a ouvert la boite de Pandore »

Vous attendiez-vous à un tel succès ?

J’ai tout de suite pensé que l’idée de départ était extraordinaire ! Une ville saturée de technologies où des milliers de vies se croisent, une machine capable de tirer du sens dans cette confusion, un propos fataliste, une urgence terrifiante… Mais notre éthique publique  n’est pas encore aussi sophistiquée que notre technologie. Et, comme tous les outils, La Machine pourrait être détournée à des fins criminelles!

Finch, qui a créé la Machine, ne risque-t-il pas de se prendre pour Dieu ?

Il refuse de la faire. Mais il sait qu’en construisant ce superordinateur, il a ouvert la boîte de Pandore. Il ne peut pas tourner le dos à ses immenses responsabilités. Même si cela signifie qu’il doit faire une croix sur le bonheur et une vie normale. Il doit renoncer à la vie tout court d’ailleurs. Puisque officiellement, il n’existe pas.

On vous connait pour vos rôles machiavéliques comme Benjamin Linus dans Lost. Avoir, pour une fois le beau rôle, c’est agréable ?

Je suis très heureux d’interpréter cet homme bon. Mais ce que j’apprécie le plus en lui, c’est son côté énigmatique. L’ambiguïté est formidable à jouer. Et puis, c’est une des clés du succès de la série. Car les gens adorent à percer les mystères, non ?

JIM CAVIEZEL :

« Reese cherche la rédemption »

Person of Interest est la cinquième série la plus regardé aux Etats-Unis… Vous avez une explication ?

Au niveau de la forme, elle peut rivaliser avec les meilleurs films. Et on doit cette qualité cinématographique à Jonathan Nolan, son créateur. Ensuite, elle traite du dilemme auquel notre société est confrontée depuis les attentats du 11 septembre 2001. Aujourd’hui, il y a des milliers de caméras dans les rues, des drones capables de nous espionner partout… Ces technologies contribuent à améliorer la sécurité, mais elles privent aussi les gens de leur droit à la vie privée. C’est aussi effrayant que fascinant.

Reese est-il un homme bon qui a fait de mauvais choix ou un homme mauvais qui en a fait des bons ?

Les deux ! Il me fait penser à Dark Vador. Cet homme, dont le seul talent est de liquider les gens, parvient à ressentir la présence du mal. Avant de rencontrer le milliardaire Finch, il se montrait impitoyable. Depuis, il essaie, en sauvant les bonnes personnes, d’accédé à la rédemption. Je me suis beaucoup servi de ma foi pour construire le personnage de cet ex-tueur tourmenté.

Dans quel sens ?

Après la Passion du Christ (dans ce film non controversé, il incarnait Jésus) l’industrie du cinéma m’a boudé. Et puis le temps a passé. Aujourd’hui, grâce à cette série, j’ai trouvé un moyen de communiquer une autre forme de rédemption. A travers Reese, son humanité et son humour, j’essaie d’apporter du bien-être aux gens.

Réalisée par : Kata de la Ballina

Source : TV Grandes Chaines N° 235

Ecrit par DoctorDean 
Ne manque pas...

HypnoPlume 2019: Participez!
On vous attend! | Teaser YouTube

Activité récente
Actualités
Démarrage discret pour la série Evil

Démarrage discret pour la série Evil
Après 3 semaines de diffusion, il est temps de faire un premier bilan pour la série Evil avec...

Saison 15 de Supernatural : Sarah Shahi ne reviendra pas

Saison 15 de Supernatural : Sarah Shahi ne reviendra pas
Le mois dernier, nous évoquions le possible retour de  Sarah Shahi en tant que Constance Welsh alias...

Amy Acker à la New York Comic Con 2019

Amy Acker à la New York Comic Con 2019
Du jeudi 3 au dimanche 6 octobre avait lieu la New York Comic Con 2019. Amy Acker assistait à...

Joyeux anniversaire Jim !

Joyeux anniversaire Jim !
Aujourd'hui, jeudi 26 septembre 2019, c'est l'anniversaire de Jim Caviezel. En effet, l'interprète...

Sarah Shahi - Showtime Emmy Eve Nominees Celebrations

Sarah Shahi - Showtime Emmy Eve Nominees Celebrations
Le 21 Septembre, Sarah Shahi était présente lors de la cérémonie de Showtime Emmy Eve Nominees...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
HypnoRooms

Flora12, Avant-hier à 15:24

Nouveau sondage sur le quartier Sanctuary, venez nombreux !

cinto, Avant-hier à 18:49

Un nouveau titre pour Ma sorcière bien aimée? N'hésites pas à voir le sondage , à voter et à commenter. Merci pour votre passage.

cinto, Avant-hier à 18:51

Vous voulez poser une question à Henry? RDV au sondage chez The Tudors et Régalez-vous à commenter. Merci à tous.

CastleBeck, Avant-hier à 22:21

Un nouveau concours d'écriture vous attend sur le quartier Castle. Merci

juju93, Hier à 22:14

3ème catégorie des L d'or de The L Word : le personnage masculin (oui masculin vous avez bien lu) qui aurait mérité d'être + approfondi.

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site