VOTE | 271 fans

#323 : Deus Ex Machina

Personne d'intérêt : Control, Greer, Garrison, Finch, Rivera, Holocombe
Flashbacks : Peter Collier
Titre VO : Deus Ex Machina
Titre VF : Une page se tourne
Diffusion USA : 13/05/2014
Diffusion FR : 10/03/2015
Guest Stars : Boris McGiver (Hersh), Camryn Manheim (Control), John Nolan (Greer), Leslie Odom (Collier), John Doman (Garrison), Joseph Melendez (Rivera), Julian Ovenden (Lambert), Diane Davis (Judge Madison)
Captures

Résumé Court : 
L'équipe prend des mesures désespérées dans sa course pour empêcher l'AI "Samaritain" d'être mis en ligne et de faire cibler ses premières victimes. Pendant ce temps, les long mois de bataille avec le groupe terroriste anti-surveillance "Vigilance" arrive à une conclusion choquante. 

 S A I S O N  4  >> 

Popularité


5 - 2 votes

Vidéos

Promo 323

Promo 323

  

Promo

Promo

  

Diffusions

Logo de la chaîne TF1

France (inédit)
Mardi 10.03.2015 à 22:30
4.55m / 31.3% (Part)

Logo de la chaîne CBS

Etats-Unis (inédit)
Mardi 13.05.2014 à 22:00
10.95m / 1.9% (18-49)

Plus de détails

15 avril 2014

La Machine, tout écoutant les informations qui parlent du black-out, essaye de retrouver son Administrateur mais ne le trouve ni par les caméras, ni par les flux d'internet et ni par les téléphones. Elle localise une transmission anormale provenant de Rylatech et tente de la décrypter.

A un étage abandonné d'un immeuble

Samantha, John et Hersh écoute le début du procès et tente de localiser le lieu lorsque des hommes de Décima les attaques. Alors que Samantha et John tentent de les neutraliser, Hersh tue les hommes de Décima justifiant son acte par le fait que les hommes de Décima ne répondent jamais aux questions préférant le suicide.

Un tribunal

Peter Collier explique à Manuel Rivera, Ross H. Garrison, "Control", Greer et Harold qu'ils sont accusés de trahison envers les Américains, d'avoir vendu la démocratie américaine afin d'installer un État policier. "Control" et Harold s'échangent un regard. Peter Collier demande ensuite à son homme où en est le signal et son homme lui garanti qu'ils sont diffusés partout dans le monde avec une audience de 12 millions de téléspectateurs. Peter Collier fait ensuite le bilan du nombre d'écoute téléphonique (313 millions d'écoutes téléphoniques illégales, conspiration, espionnage et trahison). Il leur annonce que la trahison et l'espionnage sont condamnables par la peine de mort et leur dit que pour certains les jeux sont faits mais pour d'autre il reste à déterminer leur responsabilité. Il leur demande de soulager leur conscience de se confesser en échange de clémence. "Control" regarde une deuxième fois Harold qui ne quitte pas des yeux Peter Collier. Voyant que personne ne se confesse Peter Collier décide de commencer à les interroger et commence par Manuel Rivera. Alors que Rivera va à la barre des accusés, "Control" jette une nouvelle fois un regard à Harold. Greer regarde Harold et lui assure qu'avec lui ses secrets sont en sécurité contrairement à "Control" qui n'hésitera pas à le trahir.

Dans les rues de New York

John, Samantha et Hersh cherchent en vain une personne susceptible de reconnaître le tribunal utilisé par "Vigilance". Root appelle Samantha pour lui donner une adresse. Samantha comprend que Root a localisé "Samaritain". Root ne répond pas et lui demande si ils ont retrouvé Harold car la Machine et elle sont inquiètes pour lui. Samantha lui répond qu'ils ne l'ont pas retrouvé et comprend que Root est en danger.

Hersh veut savoir ce qui vient de se passer mais Samantha et John l'ignorent. Samantha leur annonce que Root est en danger et John lui dit de la rejoindre mais elle ne voit pas comment elle peut la rejoindre. Hersh sort un pistolet et tire en l'air ce qui fait qu'une personne en vélo dérape et s'enfuit sans son vélo. Hersh tant le vélo à Samantha et lui souhaite bonne chance.

Un tribunal

Manuel Rivera nie être au courant du programme "Northern Lights" mais Peter Collier démontre que Rivera est l'une des huit personnes à être au courant de la Machine depuis le début. Comme Rivera lui tient tête et le traite de terroriste, Peter Collier perd ses moyens et l'abat.

La Machine décide de regarder dans ses archives pour découvrir comment un homme comme Peter Brandt futur procureur devient le terroriste se nommant Peter Collier.

 

En 2010

Dans les rues du Michigan à 21h33

Juste après avoir reçu les deux messages anonymes et être sortie du département de la justice, Peter Brandt se fait enlever par des hommes ayant les futurs masques de "Vigilance".

Dans un box à 21h59

Peter arrive à se détacher de sa chaise et à retirer la cagoule se trouvant sur sa tête. Il découvre qu'il y a seulement un ordinateur et sur l'écran de ce dernier plusieurs messages se succèdent prouvant qu'ils savent qui il est. Peter pense qu'il a été enlevé par le gouvernement mais la personne derrière l'écran le détrompe et lui répond qu'ils sont "Vigilance" puis il lui déballe la doctrine et lui dit qu'ils attendent qu'ils soit un leader en prenant le pseudonyme de Peter Collier. Ce dernier découvre le masque, l'argent et le téléphone dans un tiroir. Lorsque trois membres de "Vigilance" entre dans le box pour lui demander si il est Peter Collier ce dernier leur répond par l'affirmatif et devient Peter Collier.

 

15 avril 2014 (Présent)

Un tribunal

Le corps de Rivera est enlevé tandis que Peter Collier commence à perdre patience et veut savoir la personne qui est le plus lié à "Northern Lights". Harold et "Control" s'échangent un énième rapide regarde avant que Peter Collier décide d'interroger Harold. Il demande aux autres "accusé" de lui donner des informations sur Harold. "Control" à la stupéfaction de Harold prend sa défense et attaque Peter Collier sur la mascarade que représente le procès. Peter accepte la remarque sur le droit de "Control" et décide de passer sur le grille le sénateur Ross H. Garrison.

Dans les rues de New York

Hersh et John arrivent aux coordonnées donnés par Root mais ne voient rien pouvant les intéressés jusqu'à ce qu'une voiture blindée arrive. Elle est conduite par Fusco qui leur amène Bear qui est venue le chercher au commissariat avec un message de Root lui disant de venir ici à cet horaire. John explique à Fusco ce qui se passe et parle ouvertement de la Machine mais Fusco ne comprend pas de quoi il parle et ne capte pas pour la Machine. Fusco répond que la police ne sait pas qu'il y a un procès et leur répond qu'elle est occupée avec les émeutes causées par "Vigilance". John et Hersh expliquent à Fusco leur plan.

Un bâtiment se trouvant quelque part dans le New Jersey à 21h53

La Machine tente de communiquer avec Root mais elle s'aperçoit que cette dernière étant proche de "Samaritain" cela rend sa connexion non sécurisée et que cela fait qu'elle se trouve en conflit avec "Samaritain".

Root apporte les sept serveurs qu'elle a volés et que son équipe de hacker a bricolé. Le technicien l'informe qu'elle a deux de jours de retard et Root l'endort à coup de fléchettes endormissent. Une garde a vu la scène et s'apprête à la tuer lorsque Samantha débarque et la sauve. Root est contente que Samantha se soit inquiété pour elle mais Samantha lui explique que c'est pour la mission qu'elle s'est inquiété car si "Samaritain" est mis en ligne il les tuera et cela n'aura servi à rien de sauver Harold. Root retique la puce RFID se trouvant dans le bras du technicien et explique à Samantha qu'elles vont devoir se placer une puce RFID.

Un tribunal

Peter Collier interroge Ross sur "Northern Lights" en démontrant qu'il sait qu'il est impliqué dans ce projet. Ross fait de l'humour et se moque de ce qui paraît sur internet. Cependant Peter Collier sort un enregistrement d'une conversation de Ross prouvant qu'il est courant de "Northern Lights".

Pendant que Ross tente de se défendre, Harold remercie "Control" d'avoir pris sa défense même si il ne sait pourquoi. "Control" lui répond avec une voix douce qu'elle fait tout pour son pays même les actions les plus sombres qu'elle a commises. Elle lui dit que mort il ne peut pas l'aider. Harold s'apprête à lui répondre lorsqu'ils entendent Ross céder et faire des révélations à Peter Collier.

Ross avoue à Peter Collier que "Northern Lights" était déjà développé lorsqu'il est devenu Sénateur et que depuis ce jour-là il protège les frasques humaines liées au programme. Lorsque Peter Collier demande qui est en charge, Ross regarde brièvement "Control" et Peter Collier comprend qu'elle est la chef. Il fait part de ses découvertes oralement et décide de faire passer "Control" à la barre des accusées. Cela fait plaisir à Greer ce que Harold n'apprécie guère.

La Machine sachant comment Peter Brandt est devenu Peter Collier décide de remonter dans ses archives afin de comprendre quand il est devenu agressif et violent envers les humains.

 

En 2012

Dans un box à 01h06

"Vigilance" se retrouve dans le box après avoir retiré une caméra de surveillance de la circulation. Peter Collier donne ses ordres lorsqu'il reçoit un message anonyme de son recruteur l'insistant à être plus actif et pour le convaincre il cite du Thomas Paine "la tyrannie, comme l'enfer n'est pas facilement conquis". Peter Collier annonce à son groupe que leur action n'est pas assez percutante et qu'ils doivent commencer une guerre de l'information en faisant une déclaration en s'en prenant aux personnes représentant un "État orwellien non maîtrisé" afin de leur donner une leçon. Son groupe acquièse.

 

15 avril 2014 (Présent)

Un tribunal

Pendant que Peter Collier l'interroge, "Control" lance un regard noir à Ross tout en ignorant les questions de Peter Collier. Lorsque ce dernier l'interroge sur "Rechearch" et parle des preuves d'assassinat commirent grâce au renseignement de "Northern Lights" tout en demandant si il s'agit d'une machine, "Control" ne quitte pas Harold des yeux et décide de refuser de répondre aux questions de Peter Collier se cachant derrière son droit au silence en tant qu'agent assermenté des USA. Elle continue en lui disant qu'il n'obtiendra aucune réponse et cela jusqu'à ce qu'il ait tué. Harold semble admirer la détermination et le courage de "Control".

Un bâtiment se trouvant quelque part dans le New Jersey

Root et Samantha s'introduisent dans la salle des serveurs de "Samaritain" et arrivent à passer le contrôle de puce RFID même si pour Samantha s'est de justesse.

Dans les rues de New York

John et Hersh, déguisé en membre de "Vigilance", attrape, grâce à Bear, un casseur de "Vigilance" et tout en le réprimandant arrive à ruser pour qu'il leur donne la localisation du procès. Ils l'assomment ensuite. Fusco vient ensuite arrêter le type.

Un tribunal

Peter Collier se tourne faire le "jury" et fait sa plaidoirie contre "Control" leur révélant qu'ils peuvent la lier à dix-sept meurtres de citoyen américains. La fausse juge décide de passer à un vote à mains levé. Harold et "Control" sont consternés de voir que tout le "jury" condamne "Control" à l'unanimité. "Control" s'adresse à Peter Collier et lui demande où il se trouvait lors des attentats du 11 septembre 2001 et plus précisément lors de l'avion qui s'est crashé au Pentagone. Elle explique qu'elle était au Pentagone et a porté les blessés, recouvert les corps. Elle ne cache pas avoir tué les potentielles terroristes qui avaient des intentions néfastes envers son pays. Cela fait réfléchir Harold, tandis que "Control" accepte que Peter Collier l'a tue mais à condiction qu'il se suicide après car il est le vrai terroriste puisqu'il a enfreint autant de loi qu'elle en prétendant être un héros. Cela touche Peter Collier qui admet que "Control" aime son pays mais pour lui les actions ont dépassé les limites de la légalité et de la moralité. Peter Collier lui redemande une fois de plus qui a construit la Machine, où se trouve-t-elle et comment elle fonctionne. "Control" fixe Harold avant de regarder une nouvelle fois Peter Collier et décide de protéger Harold en disant qu'elle ignore ses réponses. Peter Collier s'énerve et s'apprête à exécuter "Control" lorsque Harold intervient en leur disant d'arrêter. Tout le monde est surpris par l'intervention de Harold et ce dernier continue en révélant à Peter Collier qu'il est celui qui a construit la Machine.

La Machine remonte une dernière fois dans le passé de Peter Collier afin de voir la création du terroriste.

 

En 2013

Dans un box à 21h19

Peter Collier annonce à son groupe qu'ils changent de moyen de communication et leur annonce que dorénavant les box serviront pour transmettre les messages et non se réunir. Adam, un des membres du groupe, tente de s'opposer à Peter Collier. Adam remet en question l'autoriser de Peter Collier et veut qu'ils fassent quelque chose de plus concret. Peter Collier lui répond qu'ils ne sont pas des terroristes et se refuse aux dommages collatéraux. Peter Collier accepte mais veut qu'ils nomment la cible et sort un dossier de sous la table. Adam veut voir le dossier et Peter Collier le démasque révélant à tout que ce dernier est un agent du FBI. Peter Collier cite Thomas Paine puis tue Adam et leur montre la nouvelle constitution de "Vigilance".

 

15 avril 2014 (Présent)

La Machine cherche une nouvelle fois son administrateur et pour cela elle cherche à décrypter la transmission anormale provenant de Rylatech.

Un tribunal

Peter Collier est sous le choc de la révélation de Harold. Ce dernier accepté de répondre à toutes ses questions en échange ce dernier laisse partir en vit tous les autres personnes se trouvant dans le tribunal. Peter Collier accepte de réfléchir à la proposition de Harold seulement après que ce dernier est répondu à ses questions. Harold jette un regard à la caméra puis va à la barre d'un pas décisif.

Harold commence par dire que "Recheach" à plusieurs noms mais que lui là toujours nommer la Machine puis il explique qu'il a commencé à y travailler dessus dès le 12 septembre 2001.

Un bâtiment se trouvant quelque part dans le New Jersey à 22h06

Samantha découvre l'immense salle où est stocké "Samaritain" et Root lui révèle que c'est l'une des parties du cerveau de ce dernier. Root reste évasif lorsque Samantha lui demande si "Samaritain" sera vaincu lorsque les sept serveurs seront branchés. Elle lui explique seulement que "Samaritain" se "réveillera" lorsque Greer aura obtenu les flux du gouvernement.

Dans les rues de New York

John et Hersh découvrent l'avant-poste de "Vigilance" et que ces derniers ont été tué. Ils se demandent qui les a devancé et découvre un écran où le procès est diffusé. John voit que Harold est en train de parler de tout ce qui concerne la Machine et par conséquence et en train de révéler au monde une partie de qui il est.

Un tribunal

Harold continue en révélant le fait que les flux de la NSA ont été donné à IFT en fin février 2005 afin que la Machine fonctionne. Harold continue en disant que dans la période couvrant la transmission des flux à la Machine et le moment où il a donné la Machine au gouvernement en 2009 la Machine avait stoppé cinquante quatre attaques terroristes et sauvant approximativement quatre mille vies. Il admet ne pas savoir depuis combien de vies elle a sauvé depuis. Alors que Peter Collier veut savoir où se trouve la Machine et comment l'arrêter, Harold la défend bec et ongles. Harold explique que la Machine ne donne qu'un numéro et que c'est au gouvernement de faire les recherches sur les personnes. Peter Collier contredit Harold et commence à attaquer la Machine. Harold défend la Machine et ses propres intentions et lorsque Peter Collier parle de la Machine comme une arme, Harold le contredit avec force en disant que la Machine est : "le mieux que j'ai pu faire". Harold avoue penser chaque jour depuis qu'il a construit la Machine aux vies qu'elle pourrait détruire, il admet aussi ne pas savoir si il est à l'aise avec sa création ni même si la créer a été la bonne chose mais il avoue qu'une des raisons l'ayant poussé à créer la Machine car il était et est toujours inquiet de ce que quelqu'un n'ayant pas de considération pour l'humanité pourrait construire. Peter Collier ne comprend aucunement l'insinuation de Harold et le qualifie de dictateur.

Alors que le verdict contre Harold va être rendu, Peter Collier apprend qu'ils sont attaqués et décide d'amener Harold, Greer, "Control" et Ross avec lui pour rendre son jugement tandis qu'il demande à ses hommes de retenir les journalistes et le "jury".

En hauteur et avec vue sur le tribunal

Harold regarde la nuit étoilé tout en marchant lorsque Peter Collier lui dit de s'arrêter de marcher. Il les fait arrêter et mettre devant le balcon donnant sur une magnifique vue du tribunal.

Un tribunal

John, Hersh et Bear arrivent au tribunal. John et Hersh décident de se séparer pour couvrir une plus grande distance et Hersh précise à John que la prochaine fois ils seront de nouveau ennemi. Bear accompagne John.

En hauteur et avec vue sur le tribunal

Peter Collier annonce qu'ils vont se passer du verdict du jury et s'apprête à les tuer. Harold s'avance pour lui rappeler leur marché. Il lui demande de laisser partir les autres prisonniers et de le tuer si il en a envie. "Control" observe Harold qui continue à les protéger. Peter Collier semble hésiter lorsque ses hommes se font tuer. Peter Collier voit Lambert et comprend qu'il s'agit de Décima. "Vigilance" et ses prisonniers se mettent à l'abri. Pendant ce temps John neutralise les hommes de Décima se mettant en travers de son chemin.

La fusillade entre Décima et les hommes de Peter Collier continue et s'achève lorsque Peter Collier se retrouve blessé par Lambert. Greer se moque de la tentative d'autosacrifice d'Harold en lui disant qu'il ne faut jamais négocier avec des terroristes. Pendant que son équipe escorte Ross et "Control", Greer annonce à Peter Collier et Harold qu'ils vont mourir. Harold tente de sauver la vie de Peter Collier en disant que ce dernier n'est plus une menace et Greer avoue à Harold que Peter Collier doit mourir à cause de lui et de sa création de la Machine.

Un tribunal

Hersh découvre le cadavre des hommes de "Vigilance" ainsi qu'une bombe qui a été placé dans le tribunal et qui est reliée au générateur du tribunal. Hersh comprend que lorsque le courant sera remis la bombe explosera. Hersh prévient John, qui se fait aider de Bear, pour la bombe puis il se prépare pour tenter de désamorcer de la bombe.

En hauteur et avec vue sur le tribunal

Greer complimente la Machine qu'il compare à Dieu. Il explique ensuite sa vision du monde dans vingt ans : Les IA seront l'équivalant des Dieux des mythes des anciens Grecs qui veilleront sur les humains et utiliseront certains humains pour diffuser leur parole. Harold lui dit que le contraire peut se produire et que les IA peuvent décider de tous les détruire mais Greer lui répond que les humains se détruisent déjà. Greer continue en expliquant que pour créer son Dieu il avait besoin d'un diable en la personne de "Vigilance". Peter Collier ne comprend pas et Greer lui révèle que Décima à créer "Vigilance" et lui cite la citation de Thomas Paine qui prouve que Greer et celui qui l'a recruté. Harold ne comprend pas pourquoi Décima à créer "Vigilance". Greer lui répond que c'est de la faute à la Machine qui a fait son travail à la perfection et que "Vigilance" était là pour rappeler aux hommes politiques que le monde pouvait déraper par la présence de terroristes et d'atrocité sur le territoire américain. Peter Collier, en larmes, lui dit que "Vigilance" n'a jamais tué une seule personne innocente ce qui fait que le plan de Greer ne peut pas fonctionner. Greer lui dit que "Vigilance" n'a pour le moment pas commis de crime puis il se dirige pour regarder le tribunal.

Un tribunal

John finit de neutraliser les hommes de Décima et demande à Hersh sa position. Hersh est en train de tenter de désamorcer la bombe et dit à John de trouver Harold et de quitter les lieux. John hésite mais cède à la demande de Hersh. Hersh qui continue de désactiver la bombe se prend une balle dans le dos pour autant Hersh reste debout et élimine son assayant. Il se relève et se sert de son assayant comme bouclier pour tenter d'éliminer tous les hommes de Décima l'encerclant.

En hauteur et avec vue sur le tribunal

Greer remarque l'arrivée de la police et annonce à Peter Collier et Harold que leur famille va être dévastée par leur perte. Harold supplie Greer de ne pas faire de victime mais ce dernier se moque de Harold et Peter Collier en leur expliquant son plan qui est de faire passer "Vigilance" pour les responsables de la bombe qui va exploser en faisant croire que cela était un acte désespéré. Cette bombe va tuer tout le "jury" et les journalistes présent aux procès de "Vigilance" ainsi que les policiers venant d'encercler le tribunal.

Un tribunal

La police entre dans le piège de Décima afin de tenter de libérer les prisonniers fait par "Vigilance" et font feu sur les membres de "Vigilance". Pendant ce temps Hersh continue à se battre et se prend deux autres balles pour autant il continue de se défendre et trouve la force pour se rapprocher et de faire une dernière tentative pour désactiver la bombe malgré les supplications de John qui voyant le courant se remettre dans la ville lui demande de quitter le tribunal. Hersh refuse et tente de désamorcer la bombe, il s'apprête à réussir lorsque la bombe explose emportant le faux "jury", les journalistes, les policiers et le héros qu'est devenu Hersh.

En hauteur et avec vue sur le tribunal

Peter Collier et Harold voient le tribunal exploser. Alors que Peter Collier cite Benjamin Franklin pour dire que la vérité éclatera un jour, Greer dit une autre citation de Benjamin Franklin pour leur faire comprendre qu'il va les tuer afin de garder son secret. Lambert met deux balles dans le dos de Peter Collier. Harold est choqué par cette mort brutale. Greer s'adresse à Harold pour lui dire que le nouveau monde qu'il a créé va voir le jour mais qu'il ne sera plus de ce monde pour voir les deux "dieux" que sont la Machine et "Samaritain" s'affronter. Lambert s'apprête à tuer Harold lorsque John lui tire dessus ce qui dévie la balle dans le bras droit de Harold. Greer et Lambert s'enfuit tout comme Harold et John.

Greer dit de ne pas poursuivre John et Harold et appelle Ross pour lui faire croire que "Vigilance" est le responsable de l'explosion et qu'ils auraient pu empêcher l'attentat si "Samaritain" avait été mis en ligne. Ross cède à Greer sous les yeux désapprobateur de "Control".

16 avril 2014

Second jour

Un bâtiment se trouvant quelque part dans le New Jersey à 00h42

Alors que Root et sur le point de terminer de brancher le dernier serveur, Samantha veut préparer un plan B et mettre des explosifs. C'est à ce moment-là que Root lui révèle que détruire "Samaritain" est impossible et que le plan n'a jamais été d'éteindre"Samaritain" car cela est impossible. Samantha veut savoir ce qu'elles font réellement ici mais la Machine dit à Root qu'elles doivent partir.

La base de Décima se trouvant à New York

Lambert vient annoncer à Greer que les flux du gouvernement sont en train d'arriver. Avec une joie immense Greer active "Samaritain". "Samaritain" assimile toutes les données et à accès à la totalité des flux gouvernementaux.

Dans les rues de New York

"Samaritain" se met à traquer toutes les personnes ne rentrant pas dans les normes, elle se met aux répertorié en diverses classes : Personne pertinente, Personne non pertinente, Déviant (s'oppose au gouvernement), etc. Elle commence à faire éliminer des personnes et en moins de cinq minutes elle est déjà en train de programmer l'élimination de trois mille trois cent soixante personnes.

La bibliothèque de Harold

John soigne Harold qui plaisante sur sa blessure et sur le fait que John fait un métier dangereux. John lui rappelle qu'il est celui qui est venu le rechercher quand il a voulu démissionner. Il reçoit un appel de Root leur disant que la bibliothèque n'est plus sûre et qu'ils doivent quitter cette dernière en prenant l'enveloppe qu'elle leur a laissée avec leur nouvelle identité. Harold pense que le plan de Root a échoué mais Root lui répond que le plan n'a jamais été d'arrêter "Samaritain" car ils ont loupé leur chance de l'arrêté lorsqu'ils n'ont pas tué Roger McCourt.

La base de Décima se trouvant à New York

Greer donne l'ordre à Lambert d'éliminer les menaces à "Samaritain" dans la catégorie "déviant" et lorsque Lambert part, Greer regarde les sept menaces qui sont : Harold, John, Samantha, Root, Daniel Casey, Daizo et Jason Greenfield.

La bibliothèque de Harold

Harold détruit toutes les données se trouvant à la bibliothèque puis avec John et Bear ils sortent de la bibliothèque et un instant après le SWATT débarquent en saccageant la bibliothèque.

Dans les rues de New York

Alors que "Control" apprend la mort de Hersh, que les hommes de "Vigilance" sont tués y compris ceux arrêté par Fusco qui assiste impuissamment à la mort d'un prisonnier, Root explique à Harold que la Machine ne pouvait pas sauver toutes les personnes et à préférer sauver les sept personnes qui seront susceptibles d'arrêter un jour "Samaritain", pour cela elle a placé sept identités dans un angle mort de "Samaritain". Elle explique que maintenant qu'ils sont dans un État policier ils devront cacher leur identité aux grands jours en jouant de fausses personnes sinon ils seront repérés par "Samaritain" et tué par cette dernière. Elle annonce à Harold qu'il n'est plus un homme libre. Root s'excuse auprès de Harold pour les meurtres que "Samaritain" va commettre et pour les personnes bonnes qui seront tués. Root annonce à Harold que le monde va aller de pire en pire et qu'elle ignore si un jour le monde ira bien. Puis elle transmet le message que la Machine lui a demandé de lui transmettre : " Un jour vous avez dit à John que la particularité de la boîte de Pandore est qu'une fois qu'elle est ouverte on ne peut pas la refermer. Mais quand tout est terminé et que le pire est arrivé, il reste encore une chose à l'intérieur de la boîte de Pandore : l'espoir".

"Samaritain" tente repère Samantha, Root, Harold et John mais finit par les classer comme non-pertinent et passer à autre chose. Le quatuor se quitte partant chacun de leur côté seul Bear reste avec Harold.

La base de Décima se trouvant à New York

Alors que "Samaritain" demande les ordres de Greer, ce dernier lui annonce que c'est le contraire et qu'il est à son service. Greer demande à "Samaritain" ses ordres. "Samaritain" se met à réfléchir aux ordres qu'il va donner tout en faisant des calculs.

Kikavu ?

Au total, 75 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Fuffy 
23.06.2019 vers 18h

LizMyLove 
02.01.2019 vers 16h

Malice825 
27.09.2018 vers 23h

Sabu14 
19.08.2018 vers 23h

seriepoi 
06.04.2018 vers 12h

Faberry 
05.04.2018 vers 16h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

HypnoPlume 2019: Participez!
On vous attend! | Teaser YouTube

Activité récente
Actualités
Démarrage discret pour la série Evil

Démarrage discret pour la série Evil
Après 3 semaines de diffusion, il est temps de faire un premier bilan pour la série Evil avec...

Saison 15 de Supernatural : Sarah Shahi ne reviendra pas

Saison 15 de Supernatural : Sarah Shahi ne reviendra pas
Le mois dernier, nous évoquions le possible retour de  Sarah Shahi en tant que Constance Welsh alias...

Amy Acker à la New York Comic Con 2019

Amy Acker à la New York Comic Con 2019
Du jeudi 3 au dimanche 6 octobre avait lieu la New York Comic Con 2019. Amy Acker assistait à...

Joyeux anniversaire Jim !

Joyeux anniversaire Jim !
Aujourd'hui, jeudi 26 septembre 2019, c'est l'anniversaire de Jim Caviezel. En effet, l'interprète...

Sarah Shahi - Showtime Emmy Eve Nominees Celebrations

Sarah Shahi - Showtime Emmy Eve Nominees Celebrations
Le 21 Septembre, Sarah Shahi était présente lors de la cérémonie de Showtime Emmy Eve Nominees...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
HypnoRooms

juju93, Avant-hier à 22:14

3ème catégorie des L d'or de The L Word : le personnage masculin (oui masculin vous avez bien lu) qui aurait mérité d'être + approfondi.

Locksley, Hier à 15:33

L'interview de bloom74, HypnoVIP, est publiée à l'Accueil ! Bonne lecture et bon après-midi !

sabby, Hier à 21:05

Hello bonsoir ! Un nouveau survivor vous attend sur S.W.A.T Bonne soirée à tous !!

Misty, Aujourd'hui à 15:54

Le quartier Dark Angel vous propose un sondage drôle et décalé... sans avoir besoin de connaître la série en plus

langedu74, Aujourd'hui à 18:35

HypnoClap : il reste 4 chapeaux disponibles pour tenter de gagner Un bonbon ou une Cards ! Et toujours les jeux d'Halloween

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site